ma bff :cheval blanc,

xsrx.jpg

                        moi qui me cache de maman 9e19759ee26e1600b92e668d3f345a40.png


je suis actuellement: connecter /en vacance /non connecter/connecter et espèrerecevoir une tonne de mp (je répond instantanément)


Bonjour a tous!!!!!!
bienvenue sur ma fiche!
malheureusement je n'ai pas pu mettre une fiche codée désoler !
mais je m'engage a être colorer!!!
bonne lecture!!allez jusqu'au bout!


                                                                                                                                                  

                                                                 /moi/                                                                        

Je suis mhhhh comme on dirait impatiente !!! Assez,gentille(par momentXD)!

 Je fais pas male de délire avec des amies.N'hésiter pas a me mp!

mais arreter de me demande en amie a pare si on se coco 

je peux etre tres distante avec les gens que je ne connait

 pas mais rester simpas etn'hésiter pas a commencer un delire

 apres avoir commencer a se connaitre je serais plus mhh..joyeuse ce52790629679d930ca16c39a4f619c3.png

Je joue a "Wildcraft" sous le pseudo de:EtoileDuZephyr .J'aime lgdc et lrdf

 (la guerre des clans et les royaumes de feu).Accepte les pub pare mp, 

seulement si c'est pas un roman!

Je fais des rpg mais seulempent se qui m'interesse et oui j'ai vue 

TOUTE LES PUB IMAGINEZ PARE SE JEUX SUR LES RPG!!!!

XDOuais je fais sa quand je m'ennuie .J'écoute imagine dargons .

Voila je crois que c'est tout pour moi.

                                                                                                                                             

                                                /ma partie /                                                                          

Donc j’élève principalement des chevaux de race arabe 

de mon équipe Arabe perdue nous cherchons principalement des

 V.I.P du-coups si vous demandez a liauam et que vous n’êtes pas V.I.P h

bien on vous demandera de participer car nous serons obliger de 

virer quelque'un qui ne travail pas assez .Je fais des sailles pare mp 

et pas de saille sur mon équipe mais le reste oui je reste a un prix 

convenable de 500 sous mais si vraiment le cheval est bon je ferai 

un peux plus se qui est normal .j'aime aider les gens mais en retour je 

demande si possible pas de "insulte ou vulgarité" je ne abuse personne 

a pare si c'est un mp qui m'est réserver avec des insulte ou autre chose 

de se genre .Pour l'instant je suis non vendeuse a pare sur certains 

poulains et pouliche de mon équipe uniquement en pass sur cela  

                                                                                                                                             

                                              /mes pub/                                                                              

v1ae.pngplus précisément lakup2.png

ci8w.png

fnjs.jpg

pareil le même lien qu'en haut pour le rpg 

                                                                                                                                             

                                             /autre/                                                                                    

Si toi aussi…


-Tu ne peux pas te retenir d'arracher l'herbe quand tu es assis sur la pelouse.


- Tu es contre les idiots qui te rendent ton stylo après avoir refermé ton sac.


- Toi aussi quand tu étais petite tu marchais sur les carreaux sans toucher les lignes


- Tu rigoles toute seule en repensant à un souvenir


- Quand tu as un bleu, tu ne peux pas t'empêcher d'appuyer dessus pour voir si tu as vraiment mal...


- Toi aussi tu dis "quoi" alors que tu as entendu ce qu'on t'a dit


- Si toi aussi quand tu étais en primaire tu regardais ton âge au fond de ton verre…

-tu retournes ton coussin pour avoir le côté froid

- tu pousses les portes des magasins alors que c'est écrit "tirer"

- tu ris de tes blagues avant de les avoir racontées

- tu regardes ta montre et après tu ne sais toujours pas l'heure qu'il est

- quand on va se coucher on regarde combien d'heure il nous reste à dormir

- Toi aussi tu attends le week-end avec impatience dès le lundi matin

- Tu rigoles toute seule en repensant à un souvenir

- Toi aussi parfois tu cherches un objet que t'as déjà dans les mains

- Toi aussi tu dis " j'arrive " alors que tu n’es pas partie de chez toi

- Tu n'arrives pas à dormir le soir quand tu es pressée d'être au lendemain

- Toi aussi tu ne peux pas t'empêcher de marcher quand tu es au téléphone

- Toi aussi tu cries "Téléphone" Quand le téléphone sonne au lieu d'aller répondre

- Si toi aussi tu appelles le produit à vitre le "pschitt pschitt"

- Toi non plus tu ne peux pas t'empêcher de rigoler quand quelqu'un se ramasse

- Toi aussi tu parles à ton ordinateur quand il beugue

-Si toi aussi, tu fais semblant d'écrire pour que le professeur interroge quelqu'un d'autre

- Si toi aussi, quand tu ne comprends pas tu attends toujours qu'un abruti pose la question avant toi

-Si toi aussi, en cours tu regardes l'heure toutes les deux minutes

- Si toi aussi tu cries " Aïe " quand tu te cogne alors que tu n'as même pas eu mal

-Si toi aussi tu chantes sous la douche

-Si toi aussi quand tu fais les soldes tu veux toujours le seul article non soldé

Si toi aussi, tu lis ce qu'il y a au dos des paquets de céréales en les mangeant,

Si toi aussi, pendant les vacances tu te lèves à 11 heures,

Si toi aussi, tu dis "HEIN" alors que tu as compris ce qu'on t'a dit,

Si toi aussi, tu as déjà appelé ton ou ta prof maman ou papa,

Si toi aussi, tu ne peux pas t'empêcher de mettre les doigts dans la cire de la bougie,

Si toi aussi, tu cries sur les personnages de tes jeux vidéo quand tu perds,

Si toi aussi, tu dis que ça va alors que ça ne va pas,

Si toi aussi, tu as une armoire remplie mais tu ne sais pas quoi mettre,

Si toi aussi, quand on te demande d'aller chercher 2 choses tu reviens qu'avec l'une mais pas l'autre

Si toi aussi, tu as déjà essayé de mettre de l'eau dans un gant de toilette,

Si toi aussi, quand quelqu'un sort de ta chambre tu hurles la « PORTE ».

- Tu ne sais jamais quel jour on est pendant les vacances

-Tu perds 10 ans d'âge mental quand il neige.

- T'as déjà essayer de mettre l'antivol du caddie sur lui-même

- Pour que ça charge plus vite, tu cliques 3 000 fois

-T'as déjà essayé de mettre les quatre couleurs de ton stylo en même temps pour écrire

- Tu vois toujours un objet et tu ne le retrouve plus quand tu le cherche.

- Quand t'étais petite tu sautais par-dessus les bandes blanches du passage piéton.

- Quand tu écris tu mets ton cahier de travers .

-Tu as toujours une chanson dans la tête.

-Tu hoches la tête au prof alors que tu n'écoutes rien.

-Tu dessines sur les vitres quand il y a de la buée.

-T'en as marre des profs qui dictent les devoirs quand ça sonne.

-Tu as déjà vidé le jus du yaourt et que le yaourt entier est tombé...

-Tu es trop heureux quand tu t'réveilles la nuit et qu'il te reste beaucoup de temps à dormir.

-Tu mords toujours dans le bâton de ta glace une demi-heure après l’avoir fini.

-Tu n’as jamais fini une gomme de ta vie.

-Tu as déjà jeté la cuillère dans la poubelle au lieu du pot de yaourt.

-Tu n’aimes pas alors que tu n’as jamais gouté, ou tu n’arrives pas alors que tu n’as jamais essayé.

- T'adore éclater le papier à bulles.

- Tu espères toujours que les profs sont absents en début d'heure.

- Tu as toujours des nœuds dans tes écouteurs et t'aime pas ça.

- Quand tu manges un petit prince tu l'ouvre et tu lèche le chocolat.

- Tu commences à bosser le dernier jour des vacances.

- Tu as déjà essayé de monter l'escalator à l'envers.

- Tu connais les pubs par cœur mais pas tes leçons.

- Tu as constaté qu'un stylo Bic ne se finis jamais.

- Tu as l'impression que ton portable vibre dans ta poche, et puis non.

- Tu dis "C'est moi" à l'interphone.

- Tu ouvres ton frigo tu restes planté 5min pour savoir ce que tu veux prendre pour finalement le refermer sans rien prendre.

- Tu penses que faire son lit ne sert à rien vu qu'on le défait le soir.

- Tu ne peux pas attendre le début du film pour manger les pop-corn.

- Ta trousse n'a pas le même aspect au début et à la fin de l'année.

- Quand tu es bien au fond de ton lit tu te dis "Ho non, j'ai oublié un truc !".

- Tu te rend compte que tu n’as pas assez étudié pour une interro quand tu es devant la feuille.

- Quand tu n’as rien à faire tu ne peux pas t'empêcher de dessiner des cœurs partout.

- Il t'arrive de t'aider de tes doigts pour compter.

- Quand il fait froid, tu galère et lutte à écrire un sms !

- Quand tu as plus de réseau, tu mets ton portable en l'air comme une débile.

- Tu es pro du lancer d'éponge depuis la table à l'évier.

- Et, si toi aussi, tu souris en lisant ceci parce que c'est véritablement vrai alors fait copier/coller sur ton profil

Prit chez jsp lus qui il ya longtemps alors je le remet 

mettez ce petit chien


.//^ ^\\ sur votre profil

(/(_•_)\) pour montrer

._/''*''\_ que vous êtes

(/_)^(_\) contre l'abandon et la maltraitance des animaux.NON A L'HYPPOPHAGIE


J'étais dans mon box, j'étais heureux. Mais "ils" sont venus. Moi, innocent, j'ai passé la tête par la porte de mon box et j'ai poussé un joyeux hennissement en voyant tant de monde venir me dire bonjour. Et là, je "les" ai vu. Derrière eux, j'ai vu des cavaliers du club pleurer. Puis j'ai entendu ces mots que je n'ai pas compris: "on ne peut pas avoir autant de chevaux, il faut bien se débarrasser de ceux qui ne nous sont pas indispensable". Or, Ange n'a pas eu un très bon résultat au dernier concours." Ange", c'est moi. C'était moi. "Ils" m'ont emmené dans un van que je ne connaissais pas. Dedans, il y avait aussi Canelle, une ponette qui s'était blessée à la jambe la semaine dernière. On a fait un voyage assez long puis "ils" nous ont fait descendre dans une cour. Ça sentait bizarre. Le sang, la mort, le crottin... Puis "ils" nous ont fait monter dans un gros camion où il y avait déjà une dizaine de chevaux qui hennissaient en nous voyant. Mais ce n'était pas un hennissement que je connaissais. C'était un hennissement de peur, de douleur, de détresse. Et là, j'ai commencé à ressentir la peur. La vraie peur. Je ne l'avais jamais connue jusqu'ici. Cette peur que l'on ressent quand on ignore quelque chose de capital. Dans la camion, l'odeur s'est amplifiée. C'était à la limite du supportable. Puis le camion a démarré brutalement. On a roulé longtemps. J'avais faim, j'avais soif. Au cours du voyage, j'ai fais connaissance du cheval qui était à côté de moi. C'était Indy, un hongre. Il avait une blessure qui s'infectait peu à peu à la jambe. Puis "ils" ont fait monter d'autre chevaux. Pour qu'on se pousse, ils nous ont fouetté. Et là, Indy a trébuché. Il est tombé. Et un cheval lui a marché sur la jambe. Il ne pouvait plus se relever. Après quelques heures de souffrances horribles, il s'est éteint. Puis son corps a commencé à sentir. C'était horrible. Peu à peu, d'autres chevaux se sont éteints.De soif, de faim, de blessure, de désespoir. Enfin, le camion s'est arrêté. "Ils" ont ouvert la porte. La lumière m'a aveuglée. Les autres chevaux voulaient sortir. Ils m'ont poussé. Je me suis tordu la jambe. J'ai eu mal. Mais j'étais obligé d'avancer. Dans d'interminable couloirs hantés par le sang, la peur, la mort, j'ai entendu un cheval hennir, j'ai reconnu Canelle. Ma petite Canelle si courageuse. Puis nous sommes arrivés dans une grande salle avec un plancher en fer. Puis, "ils" ont fermé la porte et nous ont laissé là. Pas à boire, pas à manger. Un à un, beaucoup de chevaux sont morts. Ma Canelle aussi. Puis, un jour, "ils" sont venu me chercher. J'ai eu à boire. C'était bon. C'était la dernière chose que j'aurais eu de bon de ma vie. Ensuite, je suis entré dans un salle où l'odeur et l'ambiance, m'ont fait paniquer. Je me suis cabré, je me suis pris un coup de gourdin dans les jambes. Puis, "il" est entré. J'ai senti quelque chose entrer dans ma gorge. J'ai eu mal. Je me suis senti faible. Je me suis couché. Où plutôt, je suis tombé. Et j'ai compris. J'ai eu mal au cœur. J'ai fermé les yeux.

Ange est mort... Pour Tous ceux qui sont contre l'hyppophagie, mettez ce message sur votre fiche

Petite histoire :J'étais dans mon pré, en train de brouter la bonne herbe de juin. A un mètre de moi, Istory, la jument avec qui je partage mon pré se roulait sur le sol. Plus loin, je voyais la maison de mes propriétaires, avec, à coté, mon box, et celui d'Istory. C'est dans mon box, le plus grand des deux, que je suis née, que j'ai grandi, que j'ai rencontré Julia, la fille des propriétaires, qu'elle m'a pansé pour la première fois, qu'elle m'a bridé et sellé pour la première fois. C'est dans ce pré que nous avons galopés ensemble pour la première fois, et c'est moi qui lui ai fait remporter sa première compétition. Mais, depuis quelques années, mes forces commencent à disparaitre, surement à cause de mes 25 ans. Cela fait environ trois ans que Julia, me trouvant trop faible pour continuer à voler au-dessus des obstacles, m'a mise à la retraite, et me laisse couler des jours heureux dans ce pré avec Istory. Je regardais ma camarade de pré se rouler avec joie sur le sol, quand j'entendis des pas venir vers moi. Je poussai un hennissement joyeux en voyant Julia, désormais âgée de 30 ans, venir vers moi, un licol dans la main, une pomme appétissante dans l'autre. Je m'approchais d'elle, et elle m'emmena dans la cour, à proximité de mon box, où elle attacha la corde de mon licol. Quelques secondes plus tard, une sensation agréable me parcourus : celle d'une étrille, passée doucement sur ma robe. Une vingtaine de minutes plus tard, après qu'elle ait finie de me panser et qu'elle m'ait mis ma couverture, elle me ramena dans mon pré, où je pus piquer un bon galop avec Istory. Plus tard, une lumière orangée illumina le ciel, et les premières étoiles apparurent. Avec Istory, nous nous sommes allongées sur l'herbe chaude, et nous avons dormi côte à côte, comme toujours depuis désormais 20 ans. Quelques heures après, je me suis réveillé. De soif. J'ai marché jusqu'à l'abreuvoir, mais il était vide. Ce n'est pas grave, je sais que Julia le remplira dès demain matin. J'allais retourner dormir auprès d'Istory, quand un bruit, au loin, a attiré mon attention. Ce bruit je le connaissais vaguement, c'est celui d'un appareil dont Julia se sert parfois pour se déplacer. Mais là, j'entendais très bien plusieurs appareils. Le bruit a réveillé Istory, et nous avons toutes les deux vus une dizaine de ces appareils sur deux roues s'arrêter devant notre pré. Les personnes assises dessus ont enlevés les casques qu'ils portaient. Ils ont discuté un moment, puis sont entrés dans notre pré. L'un d'eux portaient de grandes caisses remplies de bouteilles. Il les a posées, puis, les dix personnes se sont approchées de nous. Par instinct, par peur, Istory et moi avons galopées à l'autre bout du pré. Du moins, nous avons essayé. Car certaines de ces personnes nous ont barrées la route. Je sentais la peur grandir en moi, jusqu'à ce qu'elle laisse la place à la panique. Avec Istory, nous avons toujours essayé de nous enfuir, mais ils nous barraient la route, de tous les cotés. Je ne sais pas pendant combien de temps ils nous ont fait galoper comme ça, mais quand, enfin, ils ont arrêté, j'avais du mal à tenir sur mes jambes. Même lorsque j'allais en compétition, je ne galopais pas aussi vite. Et surtout, j'avais soif. Plus soif que jamais. L'une des personnes a semblé s'en rendre compte, elle a crié quelque chose aux autres, qui ont éclatées de rire avant de dire quelque chose qui ressemblait à "vas-y, essaye, ce sera marrant !". La personne s'est approchée de grands paquets enveloppés dans du carton, et en a sorti des sortes des bouteilles de verre. Il les a ouvertes, et, l'une après l'autre, les a versé dans notre abreuvoir. Enfin ! Je vais enfin pouvoir boire. Je m'approche de mon abreuvoir et bois une longue gorgée Avant de pousser un hennissement déchirant. Je ne sais pas ce qu'il y avait dans ces bouteilles, mais le liquide m'a brûlé la gorge. Mon cœur s'accélère. Je repars au galop, effrayée par cette brulure qui m'a traversé au moment où j'ai bu ce liquide étrange. Puis je m'arrête. De fatigue. Ce liquide fait battre mon cœur de plus en plus vite, et j'en peux plus. Je m'effondre sur le sol. J'entends Istory galoper vers moi. Mais je n'arrive plus à la voir. Je n'ai plus qu'une seule force : celle de hennir, le plus fort que je put. Quelques secondes après mon hennissement de détresse, j'entends des pas courir vers moi. Les humains repartent avec leurs machines sur deux roues. Je vois une humaine courir vers moi et tomber à genoux à mes cotés. Julia Mais je sais qu'il est trop tard. Je n'ai plus de force, plus de souffle. Tout se brouille autour de moi. Je n'entends plus rien Je ne vois plus rien Noir. Lixia est morte. Elle est allée au paradis des chevaux, où elle galope désormais librement, loin de ces monstres qui l'ont tuée. Cette histoire est réelle, et parce que ça vous a choqué, faites quelque chose, et luttez, par tous les moyens possibles, contre ces criminels qui n'ont rien d'autre à faire que d'épuiser nos chevaux avant de les forcer à boire de l'alcool ! Faites un copier-coller sur vos fiches, et partout ailleurs, cette histoire doit circuler!


"Quand on tue un homme on va en prison, quand on tue un cheval on reçoit de l'argent. Est-ce normal ? Pas pour moi." Je suis sûre que 90% des joueurs ne le copierons pas sur leur fiche mais enlève 1% si tu le fais.

╔══════════════ ೋღ-ღೋ ═══════════════╗

    sɪ ǫᴜᴇʟǫᴜ'ᴜɴ ᴇsᴛ ᴀᴜ ᴄɪᴇʟ ᴇᴛ ᴛᴇ ᴍᴀɴǫᴜᴇ, ᴍᴇᴛs ᴄᴇʟᴀ sᴜʀ ᴛᴀ ғɪᴄʜᴇ...

  ╚══════════════ ೋღ-ღೋ ═══════════════╝

tu me manque maman poule Océanie....